Les abeilles face au risque toxique

29,00 (Disponible en numérique)

Les mortalités anormales d’abeilles domestiques identifiées par les apiculteurs dans leurs ruchers ont très tôt préfiguré le déclin généralisé des insectes, désormais scientifiquement avéré. Or ces derniers représentent l’un des tout premiers maillons de la chaîne trophique et jouent un rôle majeur dans des processus cruciaux comme la pollinisation, la dégradation de la matière organique et la structuration des sols. C’est pourquoi il est impératif de mieux les protéger.
L’abeille domestique Apis mellifera est un insecte modèle des recherches en biologie. L’observation méticuleuse de ses comportements individuels et collectifs, décuplée par le décryptage de son génome, a donné lieu à la découverte et à la caractérisation de nouveaux modes de perception de l’environnement, de processus de communication interindividuelle, de mécanismes d’orientation dans l’espace ou de capacités cognitives. C’est donc sur cette espèce phare que de nombreuses équipes de recherche ont concentré leurs travaux étudiant les effets comportementaux et les modes d’action neurophysiologiques des insecticides.
Comment fonctionne une colonie en bonne santé ? Quels effets les insecticides ont-ils sur les abeilles adultes, sur les larves, sur leurs capacités à s’orienter, à se déplacer ou à communiquer ? Quels mécanismes biologiques sont altérés ? Comment décrypter les symptômes qui nous alertent d’une intoxication ?
C’est à toutes ces questions, essentielles pour notre avenir, que les auteurs de ce livre s’attachent à répondre.

 

Sous la direction de Claude collet, Jean-Christophe Sandoz, Pierre Charnet

9782271137241
13/07/2022
450
15 x 23 cm
Les médias en parlent