La grande histoire du latin

La grande histoire du latin

Des origines à nos jours

25,00

Sans le latin, inutile de chercher à comprendre les 2 700 ans d’histoire qui ont vu naître l’Empire romain, triompher le christianisme, s’affirmer l’identité de l’Occident. Sans le latin, qui faillit disparaître au cours du haut Moyen Âge, impossible de comprendre la place de l’anglais dans notre univers mondialisé, puisque cet idiome fut le premier à connaître un rayonnement international.

Voici retracée pour la première fois l’extraordinaire aventure de cette langue, des origines de Rome à nos jours, en passant par les monastères carolingiens, le mouvement humaniste, les écoles jésuites, les clubs de conversation, le concile de Vatican II… qui vit le latin chassé des églises et continuer sa route ailleurs…

Langue des vainqueurs, langue administrative, langue des érudits, langue scolaire et langue de l’Église… Classique, vulgaire, médiéval, humaniste, moderne, le latin sous toutes ses formes a façonné nos représentations, épousé la marche de l’histoire, produit d’innombrables trésors de foi et de culture. Et offert un support indispensable à la bonne santé de ses nombreux cousins, le français, l’italien, l’espagnol…

Comment croire après un tel livre que le latin est une langue morte ?

  • Jürgen Leonhardt

    Spécialiste de la langue et de la civilisation latines, Jürgen Leonhardt est professeur à l’université de Tübingen.

,
9782271069627
09/09/2010
382
15.0 x 23.0 cm

« L’auteur retrace l’extraordinaire aventure de cette langue, de Romulus à nos jours en passant par les monastères carolingiens, l’épopée des conquistadors, la Sorbonne de la Renaissance, les bibliothèques des Lumières, le concile de Vatican II… qui vit le latin chassé des églises et continuer sa route ailleurs… »

Bruno Modica Les Clionautes, le 6 septembre 2010

 

« il suffit d’un chapitre pour comprendre que Jurgen Leonhardt nous parle d’autre chose et vouloir immédiatement découvrir la suite ».

Maxime Rovere, Le Magazine Littéraire, octobre 2010

 

« Très habilement, l’universitaire compare, afin d’illustrer son propos, l’histoire du latin avec celle d autres langues contemporaines comme l’anglais, l’espagnol, le chinois ou l’arabe ».

Daniel Berland pour Page des libraires, octobre 2010

 

« C’est le grec et le latin qu’on assassine à l’Education nationale. L’Antiquité, moribonde ? Allons donc ! Elle est plus attirante que jamais ».

Marie-Sandrine Sgherri, Le Point, 14 octobre 2010

 

« Le parallèle avec le sanskrit, d’où sont issus l’hindi, le bengali et les autres langues modernes de l’Inde, est saisissant. »

Dominique Mataillet, La Revue, 4 novembre 2010

 

« Loin d’être une spécialité exotique réservée à une poignée d’érudits grincheux, la pratique active du latin connaît un renouveau dans le monde entier. »

Frédéric Valloire, Valeurs Actuelles, le 18 novembre 2010

 

« Latin classique, vulgaire, médiéval, humaniste, moderne, langue des
vainqueurs, de l’administration, des érudits, langue scolaire, langue d’Église, il a façonné notre culture et notre civilisation. »

Gérard Guicheteau, Famille chrétienne, 19 novembre 2010

 

« … retrace patiemment une étrange aventure de deux millénaires: le développement obstiné de la langue latine ».

Jean-Claude Chevalier, La Quinzaine Littéraire, le 29 décembre 2010

 

« Ce livre intelligent montre que s’intéresser au latin aide à comprendre certains aspects du monde actuel ».

Pour la science, le 30 décembre 2010

 

« Il y eut toujours un conflit, qui perdure, entre les partisans d’un latin de culture  et un latin de communication, nécessairement plus souple. Apparemment l’auteur s’en arrange et prône l’acquisition d’une « maîtrise active du latin ». »

YA, Le bulletin des lettres, le 13 janvier 2011.

 

« Selon le latiniste JurgenLeonhardt, en effet, on a tort de croire que, historiquement, les sciences de la nature ont été pionnières dans l’utilisation des langues nationales Au contraire Soucieux d avoir un écho international, les savants ont publié en latin jusqu’au début du
XIXe siècle ».

Didier Nordon, Pour la science, le 31 janvier 2011

 

« La curiosité et la compassion actuelles pour les langues anciennes
sont certes des signes ambivalents, mais, une fois de plus dans son histoire, le lato pourrait bien, par une nouvelle pratique active de la langue, être recréé. »

Jerôme Roulland, Etudes, le 4 février 2011

 

Présentation du livre La grande histoire du latin de Jürgen Leonhardt sur l’émission de Jean-François Kovar, « Passé-Présent » sur Radio Judaïca – 102.9 FM à Strasbourg, le jeudi 6 janvier 2011 à 9h et le dimanche 9 janvier 2011 à 16h.

 

La grande histoire du latin de Jürgen Leonhardt a été présentée lors de l’émission de Daniel Borderies et Jean-Jacques Delfour, « Quai des savoirs » sur Radio Mon Pais 90.1 FM à Toulouse, le lundi 18 avril 2011 à 10h.

Du même auteur
Les médias en parlent