La trahison de Munich

Emmanuel Mounier et la grande débâcle des intellectuels

20,00

 30 septembre 1938. Munich scelle le destin de la Tchécoslovaquie. Bientôt, la guerre sera mondiale. « Lendemains d’une trahison » s’écrie prophétiquement Emmanuel Mounier dans Esprit, fustigeant la grande peur des démocraties – « Plutôt Hitler que Blum ».

Vite François Mauriac, Maurice Schumann, François Goguel, Jean-Pierre Maxence et d’autres personnalités influentes de la scène intellectuelle lui répondent.

Voici enfin réunie cette correspondance sans précédent. Voici la plus française des chroniques sur la lucidité et l’aveuglement.

Une radioscopie exceptionnelle de l’intelligentsia parisienne face à la barbarie.

Présenté par Michel Winock

Édité par Nora Benkorich

  • Michel Winock

    Professeur émérite des Universités à Sciences Po Paris, Michel Winock a notamment publié Histoire politique de la revue « Esprit », 1930-1950 (1975) et Nationalisme, antisémitisme et fascisme en France (1990 ; nouvelle éd ...

  • Nora Benkorich

9782271067098
28/08/2008
192
14.0 x 22.0 cm

« Ce précieux volume nous invite à pénétrer dans le détail des débats intellectuels suscités par la crise de Munich, laissant entendre les voix et les passions des participants. »

Michael Kelly, Revue historique 2010, n°653.

Du même auteur
Les médias en parlent