L’enseignement au Moyen Âge

L’enseignement au Moyen Âge

24,00 (Disponible en numérique)

Comment décrire le passage de l’éducation antique à l’éducation médiévale ? Comment lire le quotidien des maîtres et des étudiants, le fonctionnement des facultés, la conservation et la transmission du savoir dans les abbayes ? Quelle fut l’empreinte laissée en Occident par le philosophe et mathématicien Gerbert d’Aurillac, qui introduit dans les écoles chiffres arabes et tables d’opération ? Et par Abélard, dialecticien et théologien, inventeur de la scolastique et du conceptualisme ?

Enseignement de la grammaire, de la rhétorique, de l’astronomie, du chant, de la musique… Cette plongée au cœur des mentalités médiévales fait revivre avec bonheur le monde enfoui d’une culture qui a façonné notre relation au savoir, à l’universel, au divin et à l’infini.

  • Pierre Riché

    Professeur émérite à l'université de Paris X-Nanterre, Pierre Riché a publié de nombreux ouvrages sur le Haut Moyen Âge, devenus des classiques traduits en plusieurs langues, en particulier Éducation et Culture dans l'Occident barbare (1962), Les Carolingiens, une famille qui fit l'Europe (1997), et Les Lumières de l'an mille (2013).

9782271088031
27/10/2016
288
14.0 x 22.0 cm

Pour décrire le quotidien des maîtres et de leurs élèves, il prend à témoin les colloques, des « dialogues pédagogiques » utilises par les professeurs des Xe et XIe siècles. Très peu exploités jusqu’à aujourd’hui, ces petits journaux de bord donnent une voix aux enfants qui jouent dans les cours des monastères « bene est nobis modo quad vivimus », « c’est bien que nous puissions vivre ! »

Elise Lépine, Le Point références, déc./janv. 2017

 » Une plongée passionnante aux origines de notre culture, de notre appréhension du savoir, de nos principes éducatifs. « 

Albane Piot, Le Figaro Histoire, fév./mars 2017

Du même auteur
Les médias en parlent