Les Gaulois à l’œil nu

19,00 (Disponible en numérique)

Réfractaires, insoumis, autochtones… les Gaulois occupent toujours une immense place dans l’imaginaire français.
Depuis l’Antiquité, ces peuples soi-disant « nés de notre terre » sont parés de toutes les vertus ou raillés pour leur barbarie, victimes de toutes les caricatures. Mais qu’y a-t-il vraiment derrière Brennus, Vercingétorix ou même Astérix et Obélix ?
Dans ce nouvel opus de la série « À l’œil nu », Dominique Garcia et Jeremy Perrodeau dépouillent les Gaulois de leurs oripeaux pour en dresser un portrait documenté, vivant et malicieux. Grâce à l’archéologie et à l’histoire, ils nous entraînent à travers les forêts défrichées, les sanctuaires et les cités, sur les traces de peuples captivants. Pasteurs, cultivateurs, orpailleurs, nos Gaulois sont aussi citadins, commerçants et artisans. Sur la « terre du couchant », comme les Grecs la nommaient, ils vivent, échangent, créent avec tous les peuples de l’espace européen. Les découvertes des trente dernières années valent bien un nouveau tour de Gaule, le voici.

 

Illustré par Jeremy Perrodeau

  • Dominique Garcia

    Archéologue, historien, professeur des universités, Dominique Garcia a fouillé et étudié nombre de sites archéologiques en Méditerranée et en France, en particulier celui de Lattes ...

  • Jeremy Perrodeau

    Ancien élève de l’école Estienne, graphiste, illustrateur, Jeremy Perrodeau a publié notamment Le long des ruines (2021), et œuvré dans nombre de journaux et revues d’avant-garde.

9782271132215
À l'œil nu
12/05/2021
160
17 x 21 cm
  • Françoise Monier, Lire Magazine Littéraire, 28 mai

    "Occupant une place exceptionnelle dans notre imaginaire, les Gaulois étaient vertueux pour les uns, barbares pour les autres. Les découvertes archéologiques de ces vingt dernières années renouvellent notre vision : les Gaulois cultivaient des céréales, élevaient des animaux, bâtissaient des cités... Et les druides jouaient un rôle essentiel dans leurs sites religieux. Des ancêtres méconnus à redécouvrir."

Du même auteur
Les médias en parlent