Un journaliste juif à Paris sous l'Occupation

Un journaliste juif à Paris sous l’Occupation

Journal 1940-1942

10,00

Texte annoté, établi et présenté par Renée Poznanski

Le quotidien du Paris de l’Occupation est ici raconté par un journaliste juif, pris dans l’étau des lois antisémites et de la violence d’État.

Le témoignage, sensible et vivant, d’un Parisien anonyme, la peur chevillée au ventre, l’esprit libre malgré tout, avec l’écriture pour seul viatique. Doué d’un sens aigu de l’observation, Jacques Biélinky raconte les humiliations, les rafles, l’étoile jaune, l’obsession paralysante du ravitaillement, l’engrenage impitoyable de la désocialisation et de la solitude. Arrêté par la police française dans la nuit du 11 au 12 février 1943 et interné à Drancy, Jacques Biélinky quitte la France le 23 mars 1943 pour le camp d’extermination de Sobibor. Il n’en reviendra pas.

  • Jacques Biélinky

    D’origine russe, naturalisé français en 1927, Jacques Biélinky était journaliste et critique d’art ...

9782271072467
Biblis
15/09/2011
352
11.0 x 18.0 cm

Un journaliste à Paris sous l’Occupation a été présenté dans l’émission historique "Passé-Présent" diffusée le jeudi 8 mars 2012 à 9 heures et rediffusée le dimanche 11 mars 2012 à 16 heures sur les ondes de Radio Judaïca – 102.9 FM à Strasbourg.

Les médias en parlent