En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies sur ce site, nécessaires pour vous proposer des publicités et offres ciblées et pour réaliser des statistiques de visites. Cliquez ici pour en savoir plus et savoir comment gérer ces paramètres. Fermer

Articles à la une

Voir les actualités

Newsletter

Les restes humains fossiles de la grotte du Lazaret

Discipline : Ethnologie/Anthropologie

Publication date : 31/05/2018

Auteurs : Marie-Antoinette DE LUMLEY

ISBN : 978-2-271-12018-2

Format : 22.0 x 28.0 cm

Reliure : Broché

Pagination : 664

Les restes humains fossiles de la grotte du Lazaret

Nice, Alpes-Maritimes, France

Marie-Antoinette DE LUMLEY

80,00

Cet ouvrage consacré à la grotte du Lazaret a pour but de présenter les 28 restes humains fossiles découverts au cours des chantiers de fouilles préhistoriques organisés dans cette caverne depuis 1961 et de les replacer dans le cadre phylétique de l’évolution humaine.

Quelles sont les ressemblances et les différences des hommes du Lazaret avec ceux plus anciens de la Caune de l’Arago en Roussillon (450 000 ans), de Ceprano dans le Latium (350 000 ans) ou de la Sima de los Huesos en Castille-et-Léon (300 000 ans) ? Et en quoi se différencient-ils des hommes plus récents comme ceux de la Caverne delle Fate en Ligurie (80 000 ans), de l’Hortus dans l’Hérault (65 000 à 35 000 ans) ou avec les Néandertaliens classiques du sud-ouest de la France : La Chapelle-aux-Saints, la Ferrassie, la Quina (60 000 à 45 000 ans) ?

Quels sont les caractères principaux qui permettent de les individualiser sous le nom d’Homo erectus européens évolués en voie de néandertalisation ?

Afin de mieux connaître les restes humains fossiles, les premiers chapitres de cet ouvrage ont pour but de les replacer dans leur cadre stratigraphique, géochronologique et biochronologique, c’est-à-dire de les dater, de présenter les paléoenvironnements au sein desquels les hommes du Lazaret ont vécu, de suivre l’évolution des climats à la fin du Pléistocène moyen et celle des faunes de mammifères qu’ils rencontraient.

Une attention particulière a été apportée à l’étude de leur culture matérielle (un Acheuléen supérieur très riche en bifaces, passant progressivement à un Acheuléen supérieur riche en bifaces, puis à un Acheuléen supérieur pauvre en bifaces, à un Acheuléen final à rares bifaces et enfin à un Proto-Moustérien sans biface), ainsi qu’aux comportements de subsistance de ces anciens peuples chasseurs-cueilleurs et à leur mode de vie.

Dans cet ouvrage le lecteur, amateur ou scientifique, intéressé par la plus haute antiquité de l’Homme, découvrira la vie quotidienne de ces très anciens Niçois qui occupaient à intervalles plus ou moins réguliers la grotte du Lazaret, entre 190 000 et 120 000 ans.

Marie-Antoinette DE LUMLEY

Marie-Antoinette de Lumley, paléoanthropologue, est directeur de recherches émérite au CNRS. 

Revue de presse

"Un tel travail dont certains éléments s'apparentent à une passionnante enquête autour de la découverte des vingt-huit restes humains. "

Nice Matin, 26 mai 2018

"50 ans de découvertes dans la grotte du Lazaret."

La Croix, 26 juin 2018

Du même auteur

L'Évolution de l'encéphale chez Homo erectus et Homo sapiens
Marie-Antoinette DE LUMLEY , Dominique GRIMAUD-HERVÉ