Philippe Artières

Philippe Artières est historien, directeur  de recherche au CNRS (IRIS, EHESS) et travaille sur les archives ordinaires.  Il est notamment l’auteur de Vie et mort de Paul Geny (Seuil, 2013), du Dossier sauvage (Verticales, 2019), et plus récemment de Un séminariste assassin (2020, Prix de l’essai de la Société des Gens de Lettres) et du Peuple du Larzac (La Découverte, 2021).