Fabuleuses erreurs

Fabuleuses erreurs

De Darwin à Einstein

23,00 (Disponible en numérique)

Charles Darwin, Lord William Kelvin, Linus Pauling, Fred Hoyle, Albert Einstein : cinq scientifiques hors du commun qui ont accompli des découvertes scientifiques considérables. Mais également cinq hommes qui se sont aussi, souvent en même temps, parfois lourdement, fourvoyés sur certains sujets. Charles Darwin n’a pas bien évalué les effets de « dilution » dans la transmission des caractères génétiques ; Lord Kelvin a largement sous-évalué l’âge de la Terre ; Linus Pauling s’est fait « coiffer au poteau » dans la découverte de la structure de l’ADN par Jim Watson et Francis Crick ; Fred Hoyle fut un partisan irréductible de la théorie de l’Univers stationnaire ; enfin, Einstein créa une constante cosmologique pour une mauvaise raison.

Il ne s’agit pas d’énumérer les erreurs de ces grands hommes, mais bien plutôt de constater et d’analyser les conséquences bénéfiques de ces errements : la théorie de l’évolution de Darwin fonde la génétique moderne ; Kelvin enseigne à ses successeurs comment utiliser la thermodynamique en astronomie et en géologie ; Linus Pauling introduit superbement les considérations chimiques en biologie ; Fred Hoyle démontre les bienfaits et les limites des approches scientifiques qui se démarquent des théories « à la mode » et, curieusement, au lieu d’être une erreur, l’introduction de la constante cosmologique par Einstein s’avère extraordinairement bénéfique.

C’est à une véritable enquête policière, qui dévoile de nombreux aspects jusque-là ignorés de l’histoire des sciences, que s’est consacré l’astrophysicien Mario Livio, qui expose ici de façon originale et vivante les chemins parfois tortueux empruntés par la recherche scientifique.

                              Traduit par Jean Audouze

  • Mario Livio

    Mario Livio est un astrophysicien de renommée internationale qui a travaillé pendant 24 ans auprès du Télescope Spatial Hubble et l’auteur de nombreux ouvrages de vulgarisation qui ont tous rencontré un vaste public.

,
9782271094018
Le Banquet scientifique
05/10/2017
344
15.0 x 23.0 cm

« Pour Mario Livio, il s’agit donc avant tout « d’encourager la creativité » car les modes de pensée originaux et l’inventité impliquent nécessairement… de »fabuleuses erreurs » !
Sciences et Avenir, octobre 2017

« Sérendipité, hasard des rencontres, âpreté des débats: autant de ressources qui conduisent aussi vers les chemins de la découverte. »
La Recherche, novembre 2017

« Découvrez les aspects ignorés de l’histoire des sciences et des chemins parfois tortueux empruntés par la recherche scientifique. »

Les mystères de la science, Hors-Série n°7, janvier 2018

« L’épistémologie démontre que loin de signer un échec, les errements peuvent au contraire permettre de bâtir des savoirs et des théories. L’astrophysicien israélien Mario Livio explore le processus en cinq exemples dans son essai « Fabuleuses erreurs ».

Isabelle de Montvert-Chaussy, Sud-Ouest, janvier 2018

« Mario Livio, astrophysicien, dans ce livre traduit par son ami et confrère Jean Audouze, va plus loin et rend hommage à l’erreur à travers cinq savants, auteurs d’avancées scientifiques considérables mais aussi de bévues monumentales. »

Christine Warrin, Découverte, janvier 2018

« Excellente idée que de partir des errements des grands hommes pour raconter la science ! »

M.F, Science&Vie, mars 2018

« On apprend beaucoup plus de ses erreurs que de ses succès.[…] Dans cet esprit, il analyse avec finesse la démarche de cinq savants renommés, à un moment de leur carriere où ils tombent dans l’ornière de l’erreur […]. »

Pierre Durand, L’Astronomie, mars 2018

« Ils sont parmi les savants les plus connus, Charles Darwin, Lord Kelvin, Lmus Paulmg, Fred Hoyle et Albert Einstein.[…] Leurs cinq
erreurs, riches d’enseignement sur ce qu’est la recherche, sont racontées avec brio et dans le détail par l’auteur, qui rappelle aussi ce qui les a rendus, à juste titre, aussi célèbres. »

Le Monde Science & Médecine, mars 2018

« L’excellente traduction de Jean Audouze ajoute à ce passionnant ouvrage : cinq enquêtes qui se lisent à la fois comme aventures scientifiques et enquêtes policières ! »

Revue de l’électricité et de l’électronique, mai 2018

Les médias en parlent