La mer nourricière

La mer nourricière

26,00 (Disponible en numérique)

Notre mer nourricière pourra-t-elle encore nourrir les hommes demain, comme elle le fait généreusement depuis toujours_? Pourra-t-on encore pêcher pour se nourrir et se régaler de la chair tendre d’un cabillaud ou du fumet d’une bouillabaisse ?

La gestion des ressources halieutiques constitue l’un des grands défis économiques et politiques d’aujourd’hui. Des solutions sont possibles. On le sait. De sages mesures (quotas, surveillance) permettent notamment de reconstituer les peuplements de poissons, de coquillages et de crustacés et, ainsi, de recommencer à consommer de tout avec modération et en respectant les rythmes saisonniers.

En analysant les enjeux alimentaires d’hier et d’aujourd’hui, aux quatre coins de la planète, ce livre aide à comprendre la transformation en cours. Réaliste, il donne les clés pour comprendre comment la demande croissante va bouleverser les modes de consommation (poissons et crustacés sauvages devenant un luxe) et les modes de production (avec le recours à l’aquaculture).

Les contributions des géographes, des historiens, des spécialistes de gastronomie, nous montrent aussi combien « manger la mer » se fait de mille manières, des plus simples aux plus raffinées, en un art précieux qu’il faut préserver.

  • Jean-Robert Pitte

    Géographe et historien de la gastronomie et du vin, Jean-Robert Pitte est membre de l’Institut et de l’Académie du Vin de France ...

  • Alain Miossec

    Alain Miossec, recteur d’académie, est spécialiste de géographie maritime et littorale et membre de l’Académie de Marine.

9782271126306
27/06/2019
328
15.0 x 23.0 cm

« Les auteurs livrent  des clés pour comprendre comment la demande, toujours plus croissante, influe sur les modes de consommation des produits de la mer, mais aussi leur mode de production.  »

Le Marin, 25 juillet 2019

« Un livre plein de goût et de géographie pour une survie de nos nourritures marines. »

Historiens et géographes, août 2019

« Géographes, historiens et spécialistes de la gastronomie [se] questionnent avec érudition sur les 1 000 manières, des plus simples aux plus raffinées, et surtout durables, de préserver cet art précieux de « manger la mer ». »

Ouest France, décembre 2019

« Anthropologie, histoire, halieutique, géopolitique ou cuisine, il y a de tout au menu. »

Chasse-Marée, avril 2020

« Réunissant géographes, historiens et spécialistes de gastronomie, les deux coordinateurs de cet ouvrage analysent les enjeux alimentaires liés aux mers, d’hier et d’aujourd’hui, en Europe et ailleurs ; ils s’interrogent sur les modes de consommation, les excès, les inégalités, mais ils montrent aussi combien « manger la mer » se fait de mille manières »

Carto, juin 2020

 

 

Du même auteur
Les médias en parlent