François d'Assise en questions

François d’Assise en questions

26,00 (Disponible en numérique)

François d’Assise, le Poverello, est un des personnages les mieux documentés du Moyen Âge. Une fois canonisé en 1228, il fit rapidement l’objet de nombreuses biographies. Paradoxalement, la prolifération des sources et leur discordance finissent par voiler ses traits. Et le débat plus que séculaire des historiens sur ces biographies contradictoires – « la question franciscaine » – est à son tour devenu un obstacle à l’approche d’un personnage complexe.

Dans ce volume, qui condense les points saillants d’un parcours long d’une trentaine d’années, Jacques Dalarun a choisi d’aborder la question franciscaine par de multiples entrées, de l’expérience des stigmates à l’hagiographie du fondateur et à ses compagnons et compagnes. Il part non pas d’a priori idéologiques, mais de la matérialité des sources manuscrites : la codicologie contre l’idéologie. Car l’auteur prévient : « L’étude des textes dans une perspective historique est une science exacte ; pas une science infaillible, mais une science aussi peu inexacte que les autres, pourvu qu’elle soit pratiquée avec rigueur. »

Une quête de l’homme François, du saint le plus populaire du christianisme, mais surtout de « la fuyante vérité d’un mort qui aurait presque pu être notre demi-frère ».

  • Jacques Dalarun

    Est directeur de recherche au CNRS (Institut de Recherche et d’Histoire des Textes) et membre de l’Institut de France (Académie des Inscriptions et Belles-Lettres) ...

9782271088215
01/09/2016
462
15.0 x 23.0 cm

 » Se dévoile ainsi une évolution essentielle du christianisme, grâce à laquelle la foi a pris un visage humain, celui de François. « 

Etienne Anheim, Le Monde, 22 septembre 2016.

« Conscient de la difficulté, Jacques Dalarun en personne prévient le lecteur à la fin de son introduction: «L’ouvrage est austère.» Austère, certes, mais riche et passionnant. Tout particulièrement pour les « férus » d’histoire médiévale, les amoureux de François d’Assise qui veulent toujours plus approcher et cerner le « vrai » poverello… et autres « franciscanisants ». »

Claude Colombo-Lee, La Croix, 24 novembre 2016

« Dans son dernier – et incontournable – ouvrage François, d’Assise en question, Jacques Dalarun le grand spécialiste du Poverello d’Assise, consacre un chapitre entier aux stigmates et explique que la lecture ou l’écoute de l’Epître aux Galates, que l’on doit à saint Paul, dut avoir un puissant effet sur le XIIIe siècle où les cas de stigmatisés se multiplièrent, comme si la méditation exacerbée sur l’Incarnation appelait le passage à l’acte. »

Florence Quentin, Ultreia!, janvier 2017

 » Jacques Dalarun nous offre, dans cet ouvrage puissant et de haute technicité, un point d’orgue aux recherches passionnées (et passionnantes !) qu’il aura consacrées au Poverello et à la « question franciscaine ». « 

François Marxer, Etuves, février 2017

Du même auteur
Les médias en parlent