Les monarchies dans l'Europe moderne (XVIe-XVIIIe siècle)

Les monarchies dans l’Europe moderne (XVIe-XVIIIe siècle)

9,00

De la Renaissance jusqu’à la rupture de la Révolution française, la monarchie a été la forme politique dominante en Occident. Dans tous les pays, les attributs de la royauté signalaient son caractère sacré et sa vocation du bien public. Cette brève synthèse s’attache aux réalités du métier de roi, plus aux opinions et aux images qu’à la lettre des institutions. Elle s’étend jusqu’aux limites des pouvoirs royaux, jusqu’aux crises de succession et jusqu’aux épisodes de rejet des couronnes comme dans les Provinces unies ou les colonies anglaises de l’Amérique. Une puissante introduction à l’histoire de la souveraineté dans les Temps modernes.

  • Yves-Marie Bercé

    Membre de l’Institut, ancien directeur de l’École des chartes, président d’honneur de la Société d’Étude du XVIIeme siècle, Yves-Marie Bercé est spécialiste des révoltes populaires et de toutes les formes de transgressions qui caractérisent l’Europe de l’époque moderne ...

9782271093363
Biblis
10/11/2016
170
11.0 x 18.0 cm

« L’auteur analyse les diverses fonctions royales et démontre la dimension sacrée attachée à cet état. Il étudie également la construction de l’absolutisme et les relations du roi avec son peuple. »

Livres Hebdo, 18 novembre 2016

« Le grand intérêt de ce stimulant essai de 170 pages est de faire surgir à la fois les traits communs des monarchies d’Europe à l’époque moderne, mais aussi d’en dégager des différences de nature. »

Tugdual Frehel, Présent, 14 janvier 2017

Du même auteur
Les médias en parlent