S’engager en historienne

8,00 (Disponible en numérique)

Si Michelle Perrot est avant tout connue pour ses travaux sur l’histoire des femmes, ses thèmes de prédilection et de recherche dépassent pourtant largement ce champ. Initiée d’abord à l’histoire du mouvement ouvrier et à l’étude des grèves au XIXe siècle par son maître Ernest Labrousse, elle s’est aussi intéressée aux prisons, à l’histoire de l’intimité et à celle de la vie privée. C’est-à-dire à la périphérie des zones de pouvoir, avec un regard enraciné dans le présent.
Revenant sur son parcours intellectuel au sein duquel s’entremêlent enseignements, projets éditoriaux, séminaires, mobilisations et combats, elle rend compte de sa trajectoire singulière et nous invite à une véritable traversée féminine du XXe siècle.

  • Michelle Perrot

    Michelle Perrot, historienne, est professeure émérite des universités ...

9782271149404
Les Grandes Voix de la Recherche
18/01/2024
80
12 x 18 cm

« Dans S’engager en historienne, Michelle Perrot revient sur les grandes étapes qui l’ont menée à approfondir ce qu’elle nomme « une quête de vérité ». Une quête éperdue, parfois désespérée, comme une invitation à corriger les oublis de l’histoire et à en explorer les silences. »

ActuaLitté, 11 février 2024

« [Michelle Perrot a] redonné une place et une voix aux femmes en les sortant des limbes d’une histoire jusqu’ici écrite pour les hommes. »

Alison Terrien, Causette, 6 février 2024

« «Ouverte à la notion actuelle d’intersectionnalité», elle
pense nécessaires, comme Marc Bloch, le «permanent aller-retour entre passé et présent» et le « croisement des variables », ressaisies avec le plus grand effort possible de « rigueur ». Sans jamais perdre de vue qu’ « avoir le sens de l’histoire, c’est aussi avoir le sens de ses limites et de sa contingence ». »

Pascale Fautrier, L’Humanité, 8 février 2024.

« Chercheuse et militante : ces deux termes sont tout à fait compatibles dans le parcours de Michelle Perrot. Cette dernière invite à les découvrir au cœur même de ses travaux
engagés. Longtemps ignorée dans un univers largement masculin, l’auteure ouvre la voie à l’histoire des femmes et se passionne pour les mouvements ouvriers des XIXe et XXe siècles, tout en gardant toujours la même rigueur dans ses recherches. »

Anne Bouvier, Aimer Lire, janvier-février 2024.

« En un texte assez court comme tous les livres de la collection « Les grandes voix de la recherche » (CNRS Editions) -, Michelle Perrot, 96 ans en mai prochain, retrace les grandes lignes de sa vie. Son enfance heureuse avec des parents très aimants, comment elle est devenue historienne, les sujets auxquels elle a consacré son activité de recherche, et bien sûr ses engagements et ses combats pour et avec les femmes. Ses mots sont sensibles. Et nécessaires. »

Marianne Bliman, Les Echos, 13 février 2024.

Michelle Perrot était l’invitée de :

Ali Baddou sur France Inter dans l’émission « 15 minutes de plus », le 19 janvier.

Charline Vanhoenacker sur France Inter dans l’émission « Bistroscopie », le 3 février.

Marie Richeux sur France Culture dans l’émission « Le Book Club », le 9 février.

Augustin Trapenard sur France 5 dans l’émission « La Grande Librairie », le 14 février.

 

  • "Bistroscopie", France Inter, 3 février 2024

    Michelle Perrot était au micro de Charline Charline Vanhoenacker pour partager son parcours intellectuel.

Les médias en parlent