En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies sur ce site, nécessaires pour vous proposer des publicités et offres ciblées et pour réaliser des statistiques de visites. Cliquez ici pour en savoir plus et savoir comment gérer ces paramètres. Fermer

Newsletter

Anatoli n°7

Discipline : Géopolitique

Collection : Anatoli

Publication date : 22/09/2016

Auteurs : Jean-François PÉROUSE

ISBN : 978-2-271-09329-5

Format : 15.0 x 23.0 cm

Reliure : Broché

Pagination : 316

Anatoli n°7

Istanbul, capitale régionale et ville-monde

Jean-François PÉROUSE

32,00

Nouvelle série des Cahiers d’études sur la Méditerranée orientale et le monde turco-iranien (CEMOTI)

 

Anatoli est une publication annuelle consacrée à l’étude pluridisciplinaire de l’espace qui s’étend de l’Adriatique à la Caspienne. Elle s’intéresse aux cultures – grecque, latine, slave, turque, persane, géorgienne, arménienne, juive, etc. – qui l’ont habité et façonné. Les territoires de cet espace, aujourd’hui fragmenté, furent jadis unifiés, au moins partiellement, par des pouvoirs impériaux, dont le dernier fut l’Empire ottoman. Ils en gardent bien des traits communs, souvent sous forme latente. L’importance de cet espace pour l’Union européenne est une évidence.

Ce numéro s’intéresse tout particulièrement à Istanbul. En mai 1996, Recep Tayyip Erdogan, alors maire de la ville, déclarait : « Nous allons faire d’Istanbul une ville-monde ». Si Istanbul est incontestablement le pôle urbain turc le plus ouvert sur le monde, porte d’entrée et de sortie de la Turquie, qu’en est-il de sa dimension et de son rayonnement internationaux ?

Décréter Istanbul « ville-monde » peut avoir des effets performatifs, générer des adhésions, des croyances et des comportements spécifiques. Mais il est important d’apprécier cette internationalité en évitant d’en rester aux seuls changements de la silhouette d’Istanbul et à l’apparition de hautes tours de bureaux, de résidence ou d’hôtel, ainsi qu’en se libérant des effets des discours de promotion, des superlatifs et des épithètes entêtantes.

Présence étrangère, tourisme, investissements étrangers directs, promotion internationale de l’art stambouliote, fabrique d’une place sportive internationale, horizons d’exportation, horizons de mobilités, pouvoir d’influence dans le monde arabe, place au Moyen-Orient : le présent dossier permet de prendre concrètement la mesure de cette internationalité, dans plusieurs de ses dimensions.

                                                Sommaire

En hommage a Stephane Yerasimos, le Stambouliote (1942‑2005)

Marcel Bazin & J.-F. Pérouse.......................................................................... 7

Istanbul : la naissance d’une megapole

Stéphane Yerasimos......................................................................................... 15

 

DOSSIER

Istanbul, capitale régionale et ville-monde.

Images, usages internationaux et échelles de rayonnement

Introduction

Jean-François Pérouse..................................................................................... 41

 

Partie 1

LE REPOSITIONNEMENT RÉCENT D’ISTANBUL DANS LES FLUX MONDIAUX

Quel avenir pour Istanbul en tant que centre financier international ?

Emre Tarim...................................................................................................... 63

Mise aux normes et promotion internationale de la scene artistique

d’Istanbul : l’emergence d’un systeme galeriste-curateur.

Jérémie Molho.................................................................................................. 83

Les Jeux Olympiques au service de l’internationalisation d’Istanbul :

les couts de l’evenementiel sportif.

Jean-François Polo........................................................................................... 97

 

Partie 2

L’expression spatiale de ce repositionnement : du centre à la périphérie

Les changements provoques par les mouvements migratoires

et le sentiment d’appartenance dans un quartier d’Istanbul

Kristen Biehl.................................................................................................... 127

Aux confins d’Istanbul : Gebze, un cas emblematique

de l’urbanisation peripherique

Azat Zana Gündoğan...................................................................................... 147

 

Partie 3

Usages nationaux et résonnances nationales différenciés d’Istanbul

(En)Quete d’hellenisme… Tourisme et visites d’Istanbul en langue grecque

Céline Pierre-Magnani et Alexis Menexiadis................................................. 177

Istanbul, Salonique, Izmir, Athenes.

Des destins urbains croises et convergents

Georges Prévélakis........................................................................................... 197

Glissements de frontieres et reequilibrage des centralites :

anciens et nouveaux usages caucasiens d’Istanbul

Adeline Braux.................................................................................................. 215

L’Istanbul des Israeliens : proximites et anatheme

Yoann Morvan................................................................................................. 231

La fabrique d’une ville-monde orchestree par l’Etat. Effets urbains

et politiques des investissements immobiliers du Golfe a Istanbul

Claire Beaugrand & Dilek Yankaya................................................................ 249

Regards bulgares sur Istanbul

Magdalena Elchinova...................................................................................... 269

Compte rendu de lecture

Geohistoire et geopolitique de l’identite grecque en crise selon Georges Prevelakis

Michel Bruneau............................................................................................... 293