La France, l'Allemagne et le traité de l'Élysée

La France, l’Allemagne et le traité de l’Élysée

11,85

Signé en janvier 1963, le traité de l’Élysée s’insère dans un processus de rapprochement entamé bien en amont, mais marque cependant un moment symbolique majeur et entame l’ère de l’institutionnalisation des relations bilatérales. Il proposait un nouveau modèle d’entente et créait une dynamique sans précédent, faisant du « couple » franco-allemand le véritable moteur de la construction européenne.

Cinquante ans après, cet ouvrage étudie, sur la longue durée, tous les domaines de cette relation privilégiée. Comment le traité fut-il conçu et rédigé ? Qu’en reste-t-il aujourd’hui ? Et quel avenir pour le couple franco-allemand dans l’Europe des 27 ?

  • Corine Defrance

    Directrice de recherche au CNRS (SIRICE, Paris), enseigne à l’Université de Paris 1-Panthéon-Sorbonne et codirige l’axe « Europe des guerres et des traces de guerre » du Labex « Écrire une histoire nouvelle de l’Europe » (EHNE) ...

  • Ulrich Pfeil

    Ulrich Pfeil est professeur de civilisation allemande à l’Université de Lorraine-Metz.

9782271074881
Biblis
21/06/2012
504
11.0 x 18.0 cm

« L’édition de poche est augmentée d’une contribution de Clemens Klünemann analysant les images réciproques récentes des deux pays (ainsi la fameuse comparaison faite par Arnaud Montebourg entre Angela Merkel et Bismarck…). »

Vingtième Siècle, avril-juin 2013.

 

« Dans sa conclusion, l’ouvrage, se situant résolument dans la voie tracée par Alfred Crosser, appelle les responsables politiques français et allemands à « réfléchir à un nouveau récit d’intégration dans une optique qui réponde aux besoins de leurs sociétés » avec cette quadrature du cercle qui subsiste de concilier rigueur budgétaire et croissance économique. »

Jérôme Vaillant, Allemagne d’aujourd’hui, avril/juin 2013.

Du même auteur
Les médias en parlent