Sentinelle ou pont sur le Rhin ?

Sentinelle ou pont sur le Rhin ?

Le centre d’Etudes Germaniques et l’apprentissage de l’Allemagne en France 1921-2001

35,00

Épuisé

 

Au lendemain de la Grande Guerre, comment faire comprendre l’Allemagne aux Français ? Créé en 1921 à Mayence, le Centre d’Études Germaniques, résolument interdisciplinaire, se destine à former des administrateurs d’occupation, des militaires de l’Armée du Rhin et des étudiants. Transféré en 1930 à Strasbourg, après l’évacuation de la Rhénanie, il devient un centre chargé de préparer les officiers stagiaires aux réalités du voisin d’Outre-Rhin. Nourri de nombreux documents inédits, cet ouvrage retrace l’histoire d’un institut miroir et acteur des relations franco-allemandes. Indépendant, puis rattaché à l’université en 1948, le Centre d’Études Germaniques fut la matrice d’un bouillonnement intellectuel associé aux noms de Lucien Febvre, Marc Bloch, Edmond Vermeil ou René Capitant. Il accueillit également sur ses bancs Henri Frenay et de nombreux officiers de renseignement. Une étude ambitieuse et stimulante qui renouvelle en profondeur notre connaissance des relations culturelles entre la France et l’Allemagne, des années folles au tournant du millénaire.

  • Corine Defrance

    Directrice de recherche au CNRS (SIRICE, Paris), enseigne à l’Université de Paris 1-Panthéon-Sorbonne et codirige l’axe « Europe des guerres et des traces de guerre » du Labex « Écrire une histoire nouvelle de l’Europe » (EHNE) ...

  • Christiane Falbisaner-Weeda

    Christiane Falbisaner-Weeda est ingénieur de recherche au CNRS et secrétaire de rédaction de la Revue d’Allemagne et des pays de langue allemande ainsi que de Recherches germaniques.

9782271065704
19/06/2008
352
15.0 x 23.0 cm
Du même auteur
Les médias en parlent