Les Alliés occidentaux et les universités allemandes, 1945-1949

Les Alliés occidentaux et les universités allemandes, 1945-1949

27,50

S’appuyant sur un important travail de dépouillement d’archives et de témoignages écrits et oraux, l’auteur analyse les politiques universitaires menées par les occupants américains, britanniques et français dans leurs zones d’occupation respectives en Allemagne depuis la capitulation du régime nazi jusqu’au début de la guerre froide. Trois universités : Heidelberg, Bonn et Fribourg, appartenant à chacune des zones d’occupation occidentales, ont été privilégiées pour montrer comment les lieux de formation des futures élites allemandes sont devenus d’importants enjeux politiques, tant pour l’occupant que pour l’occupé. Le point de vue soviétique est rappelé en contrepoint.

  • Corine Defrance

    Directrice de recherche au CNRS (SIRICE, Paris), enseigne à l’Université de Paris 1-Panthéon-Sorbonne et codirige l’axe « Europe des guerres et des traces de guerre » du Labex « Écrire une histoire nouvelle de l’Europe » (EHNE) ...

  • Hans-Peter Schwarz

9782271057686
CNRS Histoire
13/09/2000
408
15.0 x 24.0 cm
Du même auteur
Les médias en parlent