Le Pied des hominoïdes miocènes et des hominidés fossiles

Le Pied des hominoïdes miocènes et des hominidés fossiles

Architecture, locomotion, évolution

40,50 Ouvrage indisponible

Le mode locomoteur des primates est intimement lié à l’architecture de leur pied. Or, la question de l’acquisition de la station bipède est cruciale dans l’étude des processus de l’hominisation. La recherche présentée propose ainsi un diagnostic locomoteur à partir de l’analyse architecturale de vestiges isolés de pieds d’Hominoïdes miocènes, d’Australopithèques, de Néandertaliens et d’hommes modernes. Elle permet d’envisager un scénario de l’évolution de l’architecture du pied en rapport avec le mode de locomotion au cours des 20 derniers millions d’années.

  • Yves Coppens

    Yves Coppens est paléontologue, professeur honoraire au Muséum national d'Histoire naturelle et professeur émérite au Collège de France

,
9782271057334
Cahiers de Paléoanthropologie
03/01/2001
168
21.0 x 29.0 cm
Du même auteur
Les médias en parlent