Étonnant vivant

Étonnant vivant

Découvertes et promesses du XXIe siècle

20,00

Depuis ses débuts, l’humanité est confrontée à nombre de questions lourdes de signification : Qu’est-ce que la vie ? Quelles sont ses origines, son histoire ? Quelle est la frontière entre le « soi » et le « non-soi » ? Quel est le propre de l’homme ? À ces questions anciennes et à bien d’autres, les sciences de la vie du XXesiècle apportent de nouvelles réponses.

Voici une invitation à un voyage au cœur du vivant. Le lecteur découvrira de nouvelles formes de vie révélées récemment qui contiennent les clés de l’origine de la vie sur Terre mais aussi de son éventuelle présence sur d’autres planètes, l’immensité insoupçonnée de la biodiversité et les capacités extraordinaires d’adaptation aux conditions de vie les plus extrêmes, les liens de parenté entre organismes qui définissent l’arbre de la vie et permettent ainsi de reconstituer son histoire, les incroyables interactions entre les composants de tout être vivant, l’impact formidable de l’environnement sur l’évolution et le fonctionnement des organismes, la dépendance des êtres vivants envers d’autres êtres qu’ils hébergent ou au sein desquels ils sont hébergés, et les promesses d’innovations contenues dans ces révolutions scientifiques et technologiques.

C’est au prix d’une recherche qui requiert du temps, des prises de risque, de l’imagination, de la créativité et de la liberté que les grands tournants des sciences de la vie ont pris corps en ce début de siècle. Et c’est à ce prix que ces sciences continueront à être porteuses d’avenir et de progrès.

Ce livre est le témoignage passionné d’une centaine de scientifiques qui ont contribué à sa rédaction pour partager leur émerveillement face aux découvertes et aux promesses portées par les sciences du vivant de ce début de siècle.

 

 

Un ouvrage sous la direction de Catherine Jessus, Institut des Sciences Biologiques (INSB) du CNRS, avec le concours de Thierry Gaude, directeur de recherches au CNRS.

 

Avant-propos d’Alain Fuchs, président du CNRS, et d’Yves Lévy, président-directeur général de l’INSERM.

En partenariat avec l’INRA et le CEA.

9782271094032
30/03/2017
328
16.0 x 21.0 cm

Catherine Jessus a accordé un entretien à Charles Muller dans Science & Santé en janvier 2017.

« La genèse de ce livre en fait un événement. Une centaine de chercheurs de diverses disciplines, mais travaillant tous à déchiffrer le monde du vivant dans toutes ses formes et sous tous les angles, se sont mobilisés pour faire connaître à un large public la révolution qui bouleverse les sciences du vivant depuis une vingtaine d’années (…) Conçu sous la direction de Catherine Jessus, directrice de l’institut des sciences biologiques du CNRS, cet ouvrage collectif vivant s’attache à montrer comment ces progrès technologiques et les découvertes qu’ils ont rendues possibles nous amènent à revisiter nos anciennes croyances. »

Yann Verdo, Les Echos, 21 avril 2017

« Une centaine de scientifiques ont contribué à cet ouvrage, tous passionnés, l’émerveillement de ces chercheurs est stimulant. Et contagieux, osons filer la métaphore. Surtout, les découvertes et promesses qu ils nous transmettent apportent de nouvelles réponses à la sempiternelle question de l’humanité. »

Revue hospitalière de France, mars 2017.

« Le siècle qui s’ouvre est celui de la biologie, après que la physique a dominé le précédent. La curiosité et l’utilité guident les recherches dans ce domaine foisonnant. »

Le Monde Science et Médecine, 3 mai 2017

« Ecrit dans un langage simple par des chercheurs et illustré par leurs images de sciences les plus remarquables, cet ouvrage est une plongée au cœur de la recherche fondamentale des sciences du vivant »

Science & vie, juin 2017

« Une centaine de chercheurs du CNRS (recherches fondamentales) et de F Inserm (recherches médicales) ont coopère à cet ouvrage qui se propose de «surprendre et (d’)émerveiller». Les questions que se posent encore aujourd’hui les chercheurs sont de «vieilles questions», soulevées depuis l’Antiquité : qu’est ce que la vie ? Comment est elle apparue sur Terre ? Comment fonctionne le cerveau ? À ces vieilles questions, la biologie du XXIe siècle apporte des reponses radicalement nouvelles. »

Paul Mazliak, L’Humanité, 12 juin 2017

« Aujourd’hui encore, les plus récents progrès dans l’exploration des formes microscopiques ne manquent pas de surprendre la communauté scientifique. En deux décennies, la perception de la complexité du vivant s’est accrue, notamment en ce qui concerne les gènes, les molécules et les cellules. Ainsi, le fonctionnement du cerveau nous est mieux connu. Étonnant vivant dresse le tableau de ces apports et livre de nouvelles perspectives qui s’offrent à l’avenir par exemple, la recherche des formes de vie au-delà de la Terre, notamment sur Mars. »

Charles Ficat, La Revue des Deux Mondes, juin 2017

« A travers des présentations d’expériences et un grand choix d’illustrations, [les auteurs] partagent leur émerveillement devant les découvertes du début du siècle qui ont révolutionne notre regard sur le vivant. Le lecteur découvre des formes de vie comme les archées qui colonisent des lieux extrêmes, l’immensité insoupçonnée de la diversite, ou l’interdépendance des êtres vivants. »

La Recherche, juillet/aout 2017

« Le livre fourmille ainsi de découvertes récentes, maîs aussi de nouvelles idées et questions. »

Joel Dolbeault, Etudes, septembre 2017

« Qu’est ce que le vivant ? Tout un chapitre du livre Étonnant vivant, découvertes et promesses du XXIe siècle est consacré à cette passionnante question qui reste encore aujourd’hui partiellement irrésolue. »

Joël Ignasse, Sciences et avenir, octobre 2017.

Catherine Jessus a accordé un entretien à Luc Foulquier pour Environnement, risques et santé, mars 2018.

Radio

Jean-Michel Claverie et Patrick Lemaire, contributeurs de l’ouvrage Étonnant vivant étaient les invités de Caroline Tourbe sur RFI, dans l’émission « Autour de la question », le 30 mars 2017.

Catherine Jessus était l’invitée de Nicolas Martin dans l’émission « La Méthode scientifique » sur France Culture, le 28 août 2017.

Les médias en parlent