À corps et à cris

Sociologie des punks français

25,00 (Disponible en numérique)

Crêtes multicolores, vestes à clous, pantalons issus de surplus militaires, bouteilles de bières entassées, No Future, voix et musique saturées rythmant le pogo d’une foule bariolée : le mot « punk » charrie à lui seul son lot d’images toutes faites. Par-delà les clichés, comment ce style musical venu de New-York et de Londres s’est-il implanté en France ? Si le mouvement punk connaît son âge d’or dans les années 1980, avant d’être supplanté sur la scène médiatique par d’autres musiques contestataires, il n’en demeure pas moins prégnant dans certains espaces sociaux et géographiques. Mais qui devient punk ? Où ? Comment ? De quelle vision du monde cette musique est-elle le vecteur ? En quoi est-elle aussi un mode de vie, placé sous le signe du Do It Yourself, qui offre un point de vue décalé sur la société française et ses évolutions ?
Pour comprendre les multiples facettes du punk et retracer son histoire, cette enquête au long cours mobilise tous les outils de la sociologie : observation participante, analyses statistiques, entretiens et suivi dans la durée de nombreuses trajectoires individuelles d’amateurs comme de musiciens. Ouvrant les portes d’un monde à part, elle parvient de la sorte à reconstituer les logiques sociales expliquant la genèse, l’organisation et la persistance d’une musique qui est aussi un style de vie.

  • Pierig Humeau

    Sociologue et musicien, Pierig Humeau est maître de conférences à l’Université de Limoges ...

9782271075055
Culture et société
17/06/2021
368
15 x 23 cm
Les médias en parlent