En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies sur ce site, nécessaires pour vous proposer des publicités et offres ciblées et pour réaliser des statistiques de visites. Cliquez ici pour en savoir plus et savoir comment gérer ces paramètres. Fermer

Articles à la une

Voir les actualités

Newsletter

Tromelin

Discipline : Archéologie / Préhistoire

Collection : CNRS Alpha

Publication date : 16/10/2015

Auteurs : Max GUÉROUT

ISBN : 978-2-271-08666-2

Format : 19.0 x 26.0 cm

Reliure : broché

Pagination : 278

Tromelin

Mémoire d'une île

Max GUÉROUT

38,00

Îlot de solitude, particule élémentaire d’un infini maritime, Tromelin est perdue au milieu de l’océan Indien. Confetti inhabité et hostile d’un kilomètre carré, l’« île de sable » émerge à peine en 1722, date de sa découverte. Elle ne devra sa renommée qu’à un tragique épisode. En 1761, l’Utile y fait naufrage et abandonne sa « cargaison » d’esclaves malgaches ; les survivants ne seront secourus que quinze ans plus tard. Une survie dont les conditions sont désormais bien connues grâce aux recherches archéologiques menées de 2006 à 2013.

Dans cet ouvrage abondamment documenté et illustré, Max Guérout reconstitue l’histoire de ce grain de sable depuis le début du xviiie siècle jusqu’à nos jours. Il en reconstruit la mémoire éclatée, marquée par les escales fugaces de quelques navigateurs, hydrographes ou militaires curieux. Il s’attache en particulier à reconstituer l’histoire des équipes de la station météorologique française installée sur l’île en 1954. Tirant chacun des fils laissés par ces résidents de passage, Max Guérout nous livre ici le fruit d’un long et patient travail autour de l’écheveau des souvenirs.

Grand Prix 2016 de l’Académie de Marine

Max GUÉROUT

Max Guérout, archéologue sous-marin, s’est fait connaître, en particulier, par ses travaux sur les esclaves oubliés de Tromelin.
Il est membre du laboratoire Histoire et archéologie maritimes (FED 4124 – Sorbonne Université – Musée de la Marine).

Revue de presse

"Dans cet essai abondamment documenté et illustré, Max Guérout reconstitue l’histoire de ce grain de sable depuis le début du 18e siècle jusqu’à nos jours. Il en reconstruit la mémoire éclatée, marquée par les escales fugaces de quelques navigateurs, hydrographes...